La révolte des couleurs

Au lendemain de l’avènement du Nouveau Gouvernement Permanent, la couleur jaune est interdite. Petit Jaune, Petit Vert et Petit Orange, les enfants couleur, et leur maîtresse, Madame Palette, sont envoyés au « Pays de là-bas » d'où l'on ne revient jamais. Les autres enfants couleur subissent les leçons de Madame Acétone, jusqu’au jour où, menacés à leur tour, ils décident de se révolter.
Sous forme de fable poétique, cette pièce dénonce la montée du pouvoir fasciste, et plus généralement la ségrégation et le racisme. L’histoire s’inspire directement de la shoah.

1/4

Création mars 2012

Spectacle sur la Shoa pour et avec des enfants.

Tout public à partir de 5 ans

Durée 50 min.

Texte : Sylvie Bahuchet

Mise en scène, décor et marionnettes : Jeanne Sandjian

Musique : Philippe Miller

Marionnettistes : Karine Julien 
et 40 enfants de l’école primaire Joliot Curie à Gennevilliers (pour les 16 représentations à Gennevilliers) et 20 enfants de l’école Sainte-Thérèse à Lille (pour les 2 représentations à l’Orchestre National de Lille), et les élèves d'ateliers théâtre du conservatoire d'Arras pour les représentations à Arras

Direction musicale : Jean-Yves Altenburger


Musiciens : Pierre-Marie Bonafos (saxophone), François Bonhomme (Cor), Julien Chevalier (guitare), Willy Coquillat (percussions), Antoine Frisch (violoncelle), Jean-Baptiste Henry (bandonéon), et l’Orchestre National de Lille pour les représentation à l’ONL.

COD_logo_convervatoireG.png
COD_logo_OrchetreNationaleLille.png

Un spectacle à hauteur d’enfants


L’intérêt réside aussi dans la construction d’un spectacle avec des enfants, orchestré de telle sorte qu’il serve de support à un véritable projet pédagogique. A la formation artistique, riche puisque constituée d’un apprentissage du jeu d’acteur, de la manipulation et du chant choral, s’ajoute un enseignement historique par son thème, géométrique par la construction des marionnettes et pictural.

Les marionnettes allient les techniques de la manipulation à tiges et celles des ombres, afin d’obtenir des marionnettes faciles à manipuler par les enfants.
Inspirées des théories sur la couleur de Kandinsky, chaque couleur-personnage est associée à une forme géométrique simple. Réalisées en matière plastique translucide, elles permettent la projection d’ombres colorées.

Ce spectacle est initié et coproduit par le
 
à Gennevilliers, Avec la participation des enfants d’écoles primaires gennevilloises

Re-création à l'Orchestre National de Lille
avec l'ONL et
des enfants
Lillois

Re-création au
Théâtre d'Arras
avec les élèves de théâtre
du conservatoire d'Arras

© 2019 Compagnie d'Objet Direct

logoCODtexte_50KB.png